Les Marées

Collage-photographique dans l'espace public

Les premières Marées ont eu lieu pendant le confinement sur le plateau du haut Montreuil et de Romainville. Je fabrique des fenêtres vers d’autres paysages où l’horizon de la mer est omniprésent. En contraste avec la densité de l’environnement urbain, ces assemblages de feuilles reconstituent le souvenir d’un paysage que nous avons sans doute déjà vu. Ce projet a donné lieu à une performance-lecture avec Pauline Letourneur pour La Petite Discrète, festival organisé par le collectif La Grosse Plateforme. En juillet 2020, le collage a été participatif avec l'aide du Studio Boissière, studio photo et lieu culturel du haut Montreuil.

ⓒ Clarisse Delile - 2020